Can’t leave on Pizza Day!

So yeah, we have another day in Tumbaco because our Argentinian friends are making pizza today! Yeah, from scratch, everything. Its going to be yummy!! We helped prepare a little bit, but the magic is waaaaaaay too complex for us to understand. They are always making really awesome food, omelettes, casseroles, even empanadas argentinas that they sell to the workers of the city, whereas Marc and I so far have managed to eat tuna on dry bread yesterday for lunch, and bananas for breakfast. LOL

We didn’t know if we were going to leave today or not, we are anxious to get the journey started, but we’re really ecstatic about being here today too! We’re super comfortable in our tent, and in this place that feels safe.

Today Marc did some washing, we took cold showers, I sewed my yoga pants which had a tear, and we’re mostly planning the next routes.

The others are starting to plan to leave tomorrow, as we are. I’m kind of scared of being too slow for them, but I would love to continue part of our journey with them, especially because Marie wants to head to Quilatoa, a volcano with a Lake on top, which implies going next to the Chimborazo for a while… I’m looking forward to that. And I think we’re going to be doing mostly the mountain road, then descending towards Banos and the “jungle” road before climbing back on the mountain to go to Cuenca. I think this would take us by Riobamba as well. I think I’ve been there, though I’m not sure. So for now it seems like tomorrow, we’re going to be leaving together, but maybe Marc and I can stay together and maybe catch up with them in the evening, because I really want to be able to take our time, because from now on, it’s all uphill, until we turn in to get to Banos.

That’s all for now folks!

There are some photos of the Casa below:

\\

Aujourd’hui, nous avons une autre journée à Tumbaco, à la Casa de Ciclistas, surtout par ce que les argentins préparent de la pizza pour tout le monde pour dîner ! Tout fait à la main, entre les courses et la préparation, ils sont bien occupés. Ça va être bon. Nous avons aidé un peu en râpant le fromage, coupant des piments, mais la vraie magie de la chose nous dépasse un peu. Ils sont toujours en train de faire quelque chose d’extraordinaire à bouffer, des omlettes, des casseroles, même des empanadas argentins pour vendre aux travailleurs du village, tandis que Marc-Antoine et moi avons réussi à manger du thon sur les craquelins hier pour dîner et des bananes pour déjeuner…

Nous ne savions pas si nous allions partir ou non aujourd’hui, nous avons bien hâte de commencer le trajet, mais nous sommes super contents d’être ici aujourd’hui aussi. Nous sommes très comfortables dans nos tentes, et la famille nous fait sentir très bien de rester ici… On se sent en sécurité.

Aujourd’hui, Marc-Antoine a fait du lavage à main, il trouve que ça marche très bien avec la pierre et songe même s’en installer une chez nous…. À suivre… Nous nous sommes lavés, j’ai cousu mes pantalons de yoga qui s’étaient déchirés, et nous planifions notre prochaine étape.

Les autres commencent à planifier de partir demain, comme nous. J’ai un peu peur d’être trop lente pour eux, mais j’aimerais bien continuer une partie du voyage avec eux, surtout car Marie veut faire l’ascension du Quilatoa, un volcan qui a un lac dans le milieu, ce qui implique aller proche du Chimborazo pour un temps, c’est magnifique, je m’en souviens ! J’aimerais ça y retourner ! Et je pense que nous allons surtout suivre la route de la montagne avant de descendre à Banos pour aller vers l’amazon et la route de la « jungle » avant de retourner dans les montagnes pour aller à Cuenca. Je pense que ça passe aussi par Riobamba, j’ai l’impression que nous avions été là, en 2006, mais je ne suis pas certaine. Pour l’instant, il parait que nous partons demain, ensembles, et peut être que Marc-Antoine et moi pouvons rester ensembles et rattraper le groupe un peu plus loin la soirée, par ce que je veux vraiment garder la liberté de prendre mon temps, prendre des pauses, etc. On est quand même en altitude et eux sont plus habitués que nous ! En plus c’est de la grimpe… jusqu’à ce qu’on descende pour Banos.

C’est tout pour le moment!

Quelques photos du temps ici : ImageImage

 Image

Image

ImageImageImage

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s